l'esclavage plaie de la Martinique

la Martinique exposition sur Madinina pour mesphotos CrocExpos histoire geo en Martinique
la Martinique

Un peu d'histoire...
(juste pour infos!! )
d'autre sites sont bien plus qualifiés..

indien peuple de  la Martinique

        Anciennement appelée Madinina (île aux fleurs) par les Arawaks ses premiers habitants, la Martinique a été découverte en 1502 par Christophe Colomb. Peu à peu, le peuple des Arawaks est chassé par les Indiens caraïbes originaires comme eux du bassin de l'Orénoque au Vénézuela.

     L'île est colonisée en 1635 par le flibustier normand Pierre Belain Desnambuc au nom de la France sous les instructions du Cardinal de Richelieu. L'arrivée des colons pousse les Caraïbes à fuir pour échapper à l'extermination.

    En 1664, Colbert crée " la compagnie des Indes Occidentales " qui obtient le monopole du commerce. La colonie est rattachée à la couronne en 1674 et on assiste alors à la mise en place du commerce triangulaire. Avec l'introduction de la culture de la canne à sucre, des milliers d'esclaves sont ramenés d'Afrique pour travailler sur les plantations. La Martinique est alors convoitée par les Anglais qui s'y installent par la force en 1762, puis en 1794.

    La révolution française ayant des répercussions sur les Antilles, la convention nationale vote l'abolition de l'esclavage en 1794, mais l'île est à nouveau envahie par les Anglais qui passent un accord avec les colons. Lorsque la Martinique est restituée à la France par le traité d'Amiens en 1802, Napoléon Bonaparte rétablit l'esclavage. Cette première abolition donc n'a jamais été appliquée.

    Durant 2 siècles, les esclaves n'ont de cesse de se soulever, mais c'est le 22 mai 1848 qu'a lieu une importante révolte qui mènera à une abolition définitive de l'esclavage.
    Une crise économique suivra, dûe à la main-d'œuvre trop chère. On fera donc venir des travailleurs volontaires jusqu'en 1859, principalement des Indes.

    En 1902, l'éruption de la Montagne Pelée détruit la ville de Saint-pierre, ancienne capitale de l'île et surnommée alors " le petit Paris ", faisant 30 000 morts. Il n'y aura qu'un seul survivant à cette catastrophe, un prisonnier nommé Cyparis.
Fort-de-France devient capitale de la Martinique.

    L'année 1946 est un tournant historique pour la Martinique, elle devient Département d'Outre-mer avec la même structure administrative et politique que tous les départements français. En conséquence, en 1957, à la signature du traité de Rome, elle fera partie de l'Union européenne.

C.Maingé
Publiè ici avec l'aimable autorisation de: (c) Sous-les-cocotiers.com ( Location en Martinique )


Pour en savoir plus, visitez ce site !
les Antilles d'hier

carte de la Martinique
Un peu de géo...
voilier
                                    La Martinique est une île volcanique située au cœur de l'archipel des petites Antilles. Sa superficie est de 1080 km2, elle mesure 80 km dans sa plus grande longueur et 39 km dans sa plus grande largeur. Elle est baignée à l'Est par l'océan Atlantique et à l'Ouest par la mer des Caraïbes. Distante d'environ 7000 km de la Métropole, ce petit joyau d'île offre une grande diversité
de paysages.
Au Nord, le relief est tourmenté et la végétation luxuriante. La Montagne Pelée, point culminant de l'île a une altitude de 1397m.
Au sud de la Pelée, les pitons du Carbet 1196m et le Morne Jacob, 884m. De nombreuses rivières descendent des montagnes et la forêt tropicale est très dense.

Au centre, la grande plaine du Lamentin abrite la plus importante zone industrielle de l'île. Elle compose avec Fort-de-France et Schoelcher, la conurbation foyalaise et donc une importante agglomération de près de
180 000 habitants.

Au sud, le relief est constitué de petites collines appelées " mornes ".
Tout au long de la côte, se trouve de petites baies appelées " anses ".
Les plages y sont superbes avec une eau limpide, et un sable blanc.
La région du sud est très sèche contrairement à celle du nord
qui est humide et très boisée.

La Martinique bénéficie d'un climat de type tropical, chaud et humide.
La température moyenne est de 26°. De janvier à avril, c'est la saison appelée " carême " où les pluies sont plutôt rares, la température en cette saison varie entre 27 et 34°. De juillet à octobre, avec des températures entre 20 et 30°, c'est la saison dite de " l'hivernage ". Elle se caractérise par des pluies plus fréquentes et c'est aussi la période des cyclones. Cependant, le soleil est présent toute l'année. De plus, l'île est sans cesse bercée par le vent des alizés venus de l'est et du nord-est.

La Martinique possède une population d'environ 400 000 habitants.
Elle est composée d'une société métissée, résultat du mélange de différentes ethnies : européenne, africaines, hindoue, caraïbes et asiatiques…

L'économie est basée sur l'agriculture et le tourisme. L'agriculture est consacrée aux cultures d'exportation (bananes, cannes à sucre, rhum, ananas…), cependant, depuis quelques années, le marché de la banane connaît des difficultés à cause des autres pays producteurs comme ceux de l'Amérique latine qui ont l'avantage d'une main d'œuvre de faible coût. On assiste aussi à un déclin de l'industrie de la canne et il ne subsiste aujourd'hui qu'une usine sucrière et une dizaine de distillerie. Aussi, grâce à ses nombreux atouts, le tourisme reste la principale richesse de l'île.
La capitale Fort de France est le premier port de l'île et compte environ 94 000 habitants.

Les plus proches voisines de la Martinique sont la Dominique située à 25 km au nord, la Guadeloupe distante de 120 km au Nord et Sainte-Lucie à 37 km au Sud.

C.Maingé
   Publiè ici avec l'aimable autorisation de: (c) Sous-les-cocotiers.com ( Location en Martinique )

Adresses de sites culturels et services en Martinique.. Cliquez içi.


Ils aiment la Martinique, découvrez les !!
Vous rechez de la musique, des videos ou toutes autres infos, vous êtes sur le bon moteur
Google
 


retour à l'expo

Ces pages ont 2 buts: vous soutirer un sourire et vous détendre! Rien de plus! le glaude
Voire une carte de la Martinique retro